St-Laurent - © LT/www.diapo.ch

Zones piétonnes - Accès

Au cœur de la ville, mais aussi à Ouchy et aux alentours de la gare CFF, les zones piétonnes lausannoises offrent quelque 5 km de chaussée exempte de circulation automobile.

L'approvisionnement des commerces dans les zones piétonnes y est réglementé. Des horaires de livraison sont imposés en tenant compte de diverses nécessités, notamment pour garantir la sécurité des piétons.
L'accès aux rues de Bourg et Enning est contrôlé par un dispositif de borne escamotable qui s'abaisse automatiquement durant les heures de livraison. L'accès en dehors des ces heures est cependant garanti pour les ayants droit et services de secours, au moyen de bornes d'accès par badges électroniques.
 

Le dépliant «Zone piétonne»

En collaboration avec le Service des routes et de la mobilité, la Brigade de prévention routière du Corps de police a édité un dépliant à l'intention de tous les usagers des zones piétonnes.
Lois, règles, bon sens, courtoisie, ce fascicule rappelle le comportement que chacun doit avoir dans ces zones en se basant sur les dispositions légales.
Le dépliant «Zone piétonne» est disponible dans tous les postes de police de quartier ou en téléchargement:
 

Les bornes d'accès

L'accès à certaines zones est contrôlé par un dispositif de borne escamotable qui s'abaisse automatiquement durant les heures de livraison. L'accès en dehors des ces heures est cependant garanti pour les ayants droit et services de secours au moyen d'un badges électroniques.

Fonctionnement automatique de la borne durant les heures de livraison

Il suffit d’approcher le véhicule près de la borne escamotable pour être détecté par le système.
La borne descend alors automatiquement, le feu rouge sur la borne de commande s’éteint et un feu jaune clignote.
Le passage est alors libre. Après le franchissement de la borne, celle-ci se relève automatiquement.
 

Petit rappel de l'OSR

Art. 22c - Zone piétonne
1 Les «Zones piétonnes» sont réservées aux piétons et aux utilisateurs d’engins assimilés à des véhicules. Lorsqu’une plaque complémentaire autorise exceptionnellement un trafic restreint de véhicules, ceux-ci peuvent circuler tout au plus à l’allure du pas; les piétons et les utilisateurs d’engins assimilés à des véhicules bénéficient de la priorité.
2 Le stationnement n’est autorisé qu’aux endroits désignés par des signaux ou des marques. Les règles régissant le parcage en général s’appliquent au stationnement des cycles.
(Ordonnance fédérale sur la circulation routière)

Partagez cette page

Social Hub @MyLausanne