Coronavirus: situation à Lausanne

Plus d'info

Coronavirus: situation à Lausanne

Lausanne, destination touristique et ses partenaires s’engagent dans la mise en place de toutes les mesures sanitaires nécessaires, face à la pandémie du coronavirus pour que vous passiez un agréable moment dans la meilleure petite ville du monde.

 


 

Situation en Suisse

 


Voici quelques une des mesures de précaution mises en place afin d’assurer votre sécurité :

HÔTELLERIE & RESTAURATION

Hygiène des collaborateurs et des clients

Toutes les personnes dans l’établissement se lavent régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, en particulier avant leur arrivée ainsi qu’avant et après les pauses. Les collaborateurs doivent toujours se laver ou se désinfecter les mains avant les tâches suivantes: dressage des tables, pliage des serviettes, polissage des couverts. Les clients doivent pouvoir se nettoyer les mains à l’eau et au savon ou avec un désinfectant lorsqu’ils entrent dans l’établissement.

Distance de 1.5 mètre

Les collaborateurs et les autres personnes gardent une distance de 1.5 mètre entre eux. Dans le cadre des tâches pour lesquelles la distance doit être de moins de 1.5 mètre, les personnes doivent réduire la durée du contact et/ou en prenant des mesures de protection appropriées.

L’établissement s’assure que les clients dans la file d’attente gardent une distance de 1.5 mètre les uns des autres.

Pas de restrictions de nombre de personnes maximum par table

Pour les groupes jusqu’à 4 personnes, les clients fournissent leurs coordonnées sur une base volontaire. Pour les groupes de plus de 4 personnes, au moins un client doit obligatoirement fournir ses coordonnées.

L’établissement s’assure que les groupes de clients ne se mélangent pas. Les groupes de clients doivent être séparés de 2 mètres. Si une paroi de séparation est installée entre les groupes de clients, la distance minimale ne doit plus être respectée.

Nettoyage et désinfection des surfaces

Les surface et objets sont régulièrement nettoyés de manière adéquate après leur utilisation, en particulier si plusieurs personnes les touchent. Les poignées de porte, les boutons d’ascenseur, les rampes d’escalier, les accoudoirs de chaises, les machines à café, les ustensiles de cuisine, les cartes, les tablettes, les WC, les téléphones, etc.

GUICHETS d’informations de l’office de tourisme de Lausanne

Hygiène

Les guichets d’accueil sont équipés de plexiglas de protection et du désinfectant hydroalcoolique est à disposition des collaborateurs et des clients. Chaque collaborateur se désinfecte les mains avant de distribuer du matériel à un client. Le matériel utilisé par les collaborateurs durant la journée est régulièrement nettoyé et désinfecté (caisse, téléphone, lecteur de carte de crédit, etc.).

Distance de 2m et limitation du nombre de personnes

Un marquage au sol est installé afin de respecter la distance de 2m entre les clients ainsi qu’un fléchage qui indique l’entrée et la sortie. Le nombre de clients est limité à 2 à l’intérieur du guichet.

TRANSPORTS PUBLICS

Responsable ensemble

Le plan de protection national pour les transports publics en appelle à la responsabilité individuelle et à la solidarité de toutes et tous. Dans la mesure du possible, il est conseillé aux voyageurs pendulaires d’éviter les heures de pointe et d’opter plutôt pour des trains/bus/métros à faible taux d’occupation.

Il est préconisé de se répartir sur les quais et dans les voitures/rames et dans le cas où la distance des deux mètres ne peut pas être respectée, le port d’un masque d’hygiène est obligatoire dans tous les transports commun, ainsi que dans toutes les commerces ou se trouvent plus de 10 personnes en même temps conformément aux directives de l’OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique). Il est de la responsabilité de chacune et chacun de se procurer ses produits de protection.

Portes avant/arrière des bus

Pour la sécurité des conductrices et conducteurs, la porte d’entrée avant des bus reste fermée. Toutes les portes arrière du véhicule sont ouvertes manuellement par les conductrices et les conducteurs lorsqu’ils effectuent un arrêt. Cela élimine le besoin d’actionner le bouton d’ouverture de porte pour les passagers qui se trouvent à l’arrêt de bus. Le bouton de demande d’arrêt doit néanmoins toujours être actionné pour informer le conducteur.

Hygiène et nettoyage

L’ensemble des véhicules (bus et rames) sont nettoyés et désinfectés tous les soirs à leur retour au dépôt. Un nettoyage mécano-chimique (frottement à la main) avec du produit de désinfection est effectué systématiquement avec une attention particulière sur les points de contacts : mains courantes, boutons pour monter et descendre du bus, poignées d’appui, etc. ainsi que les postes de conduite des bus (volant, boutons, pupitre, PVC, portillon) et les cabines du m1 et du LEB.

Protection conductrice/conducteur

Chaque conductrice/ conducteur est muni de gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains ainsi que de détergent pour nettoyer leur poste de conduite avant chaque prise de service. Une séparation spéciale entre le la conductrice/le conducteur et la première rangée de sièges est également installée.

MUSÉES

Hygiène

Toutes personnes, collaborateurs ou visiteurs, doivent se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou du désinfectant. Le produit désinfectant est disponible à l’entrée du musée, à la caisse, à proximité des casiers du vestiaire (et là où ont lieu des interactions).

Comptoir d’accueil et boutique

Les flyers, les documents, les exemplaires de consultation et tout ce qui pourrait être manipulé sont retirés. Les paiements se font, si possible, par carte de crédit et les portes restent grandes ouvertes toute la journée. Le matériel comme les écrans tactiles ou autres objets n’est pas distribué aux visiteurs. Si tel est le cas, le matériel est désinfecté à chaque usage, idem pour les audio-guides. Une version sur les propres smartphones du public est cependant privilégiée.

Distances

Les collaborateurs et autres personnes gardent une distance de 2 mètres entre eux. Pour maintenir cette distance, les musées prévoient des marques au sol et une file d’attente à l’extérieur du bâtiment. 

Le personnel doit gérer les attroupements aux endroits où les personnes affluent par un marquage au sol tous les 2 mètres (accueil, toilettes, vestiaires). Il doit également veiller à ce qu’il y ait un nombre limité de personnes dans le musée : une personne par 10 mètres carrés.

Horaires d’ouverture

Les musées doivent maintenir des heures d’ouverture suffisamment étendues pour éviter les concentrations de public.

Nettoyage

Un programme de nettoyage avec une augmentation de fréquence est mis en œuvre ainsi que la désinfection régulière des surfaces fréquemment touchées : les boutons d’ascenseur, les poignées de portes, les rampes d’escalier, le matériel de bureau, les téléphones, les claviers d’ordinateur, les machines de paiement. Les locaux sont régulièrement aérés pour assurer le renouvellement de l’air.