A vendredi, Robinson

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Le 12.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
En présence de la cinéasteCe documentaire est la chronique d’une rencontre filmique entre les cinéastes Ebrahim Golestan et Jean-Luc Godard, qui échangent chaque vendredi par voie électronique. Le film emprunte parfois une trajectoire linéaire, mais plus souvent des chemins de traverse, scandés par les espoirs déçus, les intuitions géniales et les résistances qui rythment la confrontation des deux interlocuteurs. Jean-Luc Godard, évitant le face-à-face, surgit comme un fantôme chez Ebrahim Golestan avec ses messages composés de formules obscures et de montages d’images énigmatiques. Golestan lui répond, développant ses arguments sur plusieurs pages. Chaque Robinson, maître en son île et en son langage, suit sa voie singulière sur des parallèles qui semblent ne jamais devoir se rejoindre, mais non sans marques d’affection réciproque. Prix spécial du jury dans la section «Encounters» du dernier Festival de Berlin.
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 12.10.2022
Ouvert
Fermé
Jeudi
20:30 - 22:26

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Mitra Farahani.En présence de la cinéasteCe documentaire est la chronique d’une rencontre filmique entre les cinéastes Ebrahim Golestan et Jean-Luc Godard, qui échangent chaque vendredi par voie électronique. Le film emprunte parfois une trajectoire linéaire, mais plus souvent des chemins de traverse, scandés par les espoirs déçus, les intuitions géniales et les résistances qui rythment la confrontation des deux interlocuteurs. Jean-Luc Godard, évitant le face-à-face, surgit comme un fantôme chez Ebrahim Golestan avec ses messages composés de formules obscures et de montages d’images énigmatiques. Golestan lui répond, développant ses arguments sur plusieurs pages. Chaque Robinson, maître en son île et en son langage, suit sa voie singulière sur des parallèles qui semblent ne jamais devoir se rejoindre, mais non sans marques d’affection réciproque. Prix spécial du jury dans la section «Encounters» du dernier Festival de Berlin.France, Suisse, Liban, Iran · 2022 · 96' · v.o. s-t fr. - format: DC@Paderewski ( PAD ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne