Casualties of War

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 21.09.2022 au 25.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Pendant la guerre du Vietnam, des soldats américains enlèvent, violent puis assassinent une villageoise. L'un d’eux dénonce ensuite ses camarades malgré les pressions et l'admiration qu'il voue à son commandant, qui lui a sauvé la vie... La thématique de l’enrôlement au Vietnam, déjà largement abordée dans Greetings, fait écho aux propres démons du cinéaste qui aurait tenté tous les stratagèmes pour y échapper. Dans ce film, le personnage principal fonctionne comme son double, celui d’un jeune idéaliste contraint de regarder l’horreur en face. «La caméra ne fétichise nullement le meurtre (comme ce fut le cas dans son ‹giallesque› Pulsions, par exemple), mais adopte pleinement le point de vue du protagoniste, au point de devenir l’ancrage moral du spectateur» (Jean-François Dickeli, www.culturopoing.com, 2022).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 21.09.2022
Ouvert
Fermé
Jeudi
18:30 - 20:23
Le 11.10.2022
Ouvert
Fermé
Mercredi
21:00 - 22:53
Le 25.10.2022
Ouvert
Fermé
Mercredi
15:00 - 16:53

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Brian De Palma. Avec Michael J. Fox, Sean Penn, Don Harvey.Pendant la guerre du Vietnam, des soldats américains enlèvent, violent puis assassinent une villageoise. L'un d’eux dénonce ensuite ses camarades malgré les pressions et l'admiration qu'il voue à son commandant, qui lui a sauvé la vie... La thématique de l’enrôlement au Vietnam, déjà largement abordée dans Greetings, fait écho aux propres démons du cinéaste qui aurait tenté tous les stratagèmes pour y échapper. Dans ce film, le personnage principal fonctionne comme son double, celui d’un jeune idéaliste contraint de regarder l’horreur en face. «La caméra ne fétichise nullement le meurtre (comme ce fut le cas dans son ‹giallesque› Pulsions, par exemple), mais adopte pleinement le point de vue du protagoniste, au point de devenir l’ancrage moral du spectateur» (Jean-François Dickeli, www.culturopoing.com, 2022).USA · 1989 · 113' · v.o. s-t fr./all. - format: 35mm@Paderewski ( PAD ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne