Chère Jacqueline

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 11.10.2022 au 27.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Projeté avec Mon père c’est un lion... en avant-programme.Un portrait sous forme de lettre adressée à Jacqueline Veuve par Dominique de Rivaz, assistante et amie de la célèbre documentariste romande. Pour dépeindre la personnalité singulière de la réalisatrice, le film fonctionne selon une logique de collages, articulant entre eux des entretiens avec sa famille et ses proches, des scènes tirées de ses films, des commentaires de collaborateurs, mais également des interviews de Jacqueline Veuve elle-même. Avec ce moyen métrage, Dominique de Rivaz rend un hommage personnel et touchant à l’observatrice minutieuse de son temps que fut Veuve, et constitue un kaléidoscope unique d’images et de mots pour plonger dans la vie et l’œuvre d’une véritable pionnière du cinéma helvétique, à l’origine de plus de 70 films tournés à partir des années 1960.
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 11.10.2022
Ouvert
Fermé
Mercredi
15:00 - 15:59
Le 27.10.2022
Ouvert
Fermé
Vendredi
18:30 - 19:29

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Dominique de Rivaz.Projeté avec Mon père c’est un lion... en avant-programme.Un portrait sous forme de lettre adressée à Jacqueline Veuve par Dominique de Rivaz, assistante et amie de la célèbre documentariste romande. Pour dépeindre la personnalité singulière de la réalisatrice, le film fonctionne selon une logique de collages, articulant entre eux des entretiens avec sa famille et ses proches, des scènes tirées de ses films, des commentaires de collaborateurs, mais également des interviews de Jacqueline Veuve elle-même. Avec ce moyen métrage, Dominique de Rivaz rend un hommage personnel et touchant à l’observatrice minutieuse de son temps que fut Veuve, et constitue un kaléidoscope unique d’images et de mots pour plonger dans la vie et l’œuvre d’une véritable pionnière du cinéma helvétique, à l’origine de plus de 70 films tournés à partir des années 1960.Suisse · 2005 · 59' - format: EC@Paderewski ( PAD ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne