Crooklyn

Où ?
Cinémathèque suisse
Quand
Du 03.03.2024 au 03.04.2024
Tarif
A partir de
10 CHF
Dans les années 1970 à Brooklyn, Woody et Caroline Carmichael se débattent avec leur quotidien. Parents de cinq enfants, ils enchaînent les déconvenues sans pour autant perdre leur sens de l’humour... En partie autobiographique, cette comédie douce- amère marque le début d’une phase plus apaisée dans la carrière du cinéaste qui se concentre exclusivement sur la chronique familiale. «Crooklyn ressemble à une pause, un retour du cinéaste sur un terrain plus affectif et aussi une mise à distance de son propre monde. Spike Lee, cependant (...), ne délaisse pas ses exercices virtuoses (arabesques de la caméra, images déformées, montage ultrarapide), au point, souvent, de créer un décalage, plongeant ses petits personnages dans le remous de son grand style» (Marie Colmant et Olivier Seguret, Libération, 1995).

Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse
Casino de Montbenon
1002 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 03.03.2024
Ouvert
Fermé
Dimanche
17:30 - 19:38
Le 03.04.2024
Ouvert
Fermé
Mercredi
20:30 - 22:38

Montbenon - prix plein

10 CHF

Montbenon - prix réduit

8 CHF

Capitole - prix plein

15 CHF

Capitole - prix réduit

12 CHF

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus

De Spike Lee. Avec Alfre Woodard, Delroy Lindo, Spike Lee.Dans les années 1970 à Brooklyn, Woody et Caroline Carmichael se débattent avec leur quotidien. Parents de cinq enfants, ils enchaînent les déconvenues sans pour autant perdre leur sens de l’humour... En partie autobiographique, cette comédie douce- amère marque le début d’une phase plus apaisée dans la carrière du cinéaste qui se concentre exclusivement sur la chronique familiale. «Crooklyn ressemble à une pause, un retour du cinéaste sur un terrain plus affectif et aussi une mise à distance de son propre monde. Spike Lee, cependant (...), ne délaisse pas ses exercices virtuoses (arabesques de la caméra, images déformées, montage ultrarapide), au point, souvent, de créer un décalage, plongeant ses petits personnages dans le remous de son grand style» (Marie Colmant et Olivier Seguret, Libération, 1995).USA · 1994 · 128' · v.o. s-t fr. - format: 35mm@CAP 1 – Capitole, Salle Freddy Buache ( CAP 1 ) - prix indicatif: 10.-

Événements à venir