Georges Borgeaud ou les bonheurs de l’écriture

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 07.10.2022 au 17.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
En présence de la cinéaste le 17 octobre. Projeté avec Aélia. Un portrait de l’écrivain d’origine valaisanne Georges Borgeaud dans sa demeure du sud-ouest de la France. Au fil d’un entretien avec Dominique Wandelère, il évoque son œuvre littéraire et ses amitiés avec certains des plus grands artistes de son temps. «Cet accord entre un homme, une œuvre et un film qui les met en scène atteint une perfection presque enjouée avec ce portrait de Georges Borgeaud, film qui est à l’image de l’œuvre, d’une sensualité parfaite, parce qu’intime et jamais provocante. (...) De ce film, le spectateur conserve le sentiment d’avoir été invité à la rencontre d’œuvres littéraires et cinémato- graphiques pleinement accordées à leurs sujets et à leurs moyens d’expression; rien n’est imposé, tout est offert: c’est une belle leçon, retenue» (Adrien Pasquali, Treize Etoiles, 1993).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 07.10.2022
Ouvert
Fermé
Samedi
15:00 - 15:52
Le 17.10.2022
Ouvert
Fermé
Mardi
18:30 - 19:42

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Dominique de Rivaz.En présence de la cinéaste le 17 octobre. Projeté avec Aélia. Un portrait de l’écrivain d’origine valaisanne Georges Borgeaud dans sa demeure du sud-ouest de la France. Au fil d’un entretien avec Dominique Wandelère, il évoque son œuvre littéraire et ses amitiés avec certains des plus grands artistes de son temps. «Cet accord entre un homme, une œuvre et un film qui les met en scène atteint une perfection presque enjouée avec ce portrait de Georges Borgeaud, film qui est à l’image de l’œuvre, d’une sensualité parfaite, parce qu’intime et jamais provocante. (...) De ce film, le spectateur conserve le sentiment d’avoir été invité à la rencontre d’œuvres littéraires et cinémato- graphiques pleinement accordées à leurs sujets et à leurs moyens d’expression; rien n’est imposé, tout est offert: c’est une belle leçon, retenue» (Adrien Pasquali, Treize Etoiles, 1993).Suisse · 1993 · 52' - format: 16mm@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne