Girlfriends

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 16.10.2022 au 17.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Au sortir de ses études, Susan, jeune photographe new- yorkaise, vit tant bien que mal de la vente de ses photos. Le départ de sa colocataire bientôt mariée la confronte soudainement à la solitude. Les nouvelles relations qu’elle tisse pour combler ce vide se révèlent vaines. Tourmentée par ses ambitions artistiques et ses tribulations amoureuses, elle s’interroge sur le sens du travail, de l’amour, de l’amitié. Autant de petits problèmes dans l’existence banale de cette anti-héroïne... Première production américaine indépendante à être subventionnée, ce film longtemps oublié n’hésite pas à traiter d’indépendance personnelle, d’avortement et de relations lesbiennes. En documentant la vie des femmes seules dans la ville, Claudia Weill inaugure un nouveau sous-genre, entre cinéma-vérité et cinéma de fiction.
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 16.10.2022
Ouvert
Fermé
Lundi
21:00 - 22:27
Le 17.10.2022
Ouvert
Fermé
Mardi
15:00 - 16:27

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Claudia Weill. Avec Melanie Mayron, Anita Skinner, Eli Wallach.Au sortir de ses études, Susan, jeune photographe new- yorkaise, vit tant bien que mal de la vente de ses photos. Le départ de sa colocataire bientôt mariée la confronte soudainement à la solitude. Les nouvelles relations qu’elle tisse pour combler ce vide se révèlent vaines. Tourmentée par ses ambitions artistiques et ses tribulations amoureuses, elle s’interroge sur le sens du travail, de l’amour, de l’amitié. Autant de petits problèmes dans l’existence banale de cette anti-héroïne... Première production américaine indépendante à être subventionnée, ce film longtemps oublié n’hésite pas à traiter d’indépendance personnelle, d’avortement et de relations lesbiennes. En documentant la vie des femmes seules dans la ville, Claudia Weill inaugure un nouveau sous-genre, entre cinéma-vérité et cinéma de fiction.USA · 1978 · 87' · v.o. s-t fr./all. - format: 35mm@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne