Greetings

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 01.09.2022 au 18.10.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Alors qu’ils essaient d'échapper à la guerre du Vietnam, trois amis laissent libre cours à leurs fantasmes. Tandis que Paul enchaîne les conquêtes, Lloyd accumule les preuves d’un complot autour de l’assassinat de Kennedy et Jon s'enfonce dans le voyeurisme... Œuvre programmatique, Greetings condense les obsessions du cinéaste. Il y est question de pulsions, d’idéaux, de glissement entre la réalité et la fiction, le tout auréolé d’une portée politique qui, elle, s’atténuera. «Les récits se répondent, se complètent, s’enrichissent mutuel- lement et derrière l’aspect brouillon revendiqué du film émergent – on ne peut plus clairement – les grands thèmes d’une œuvre en devenir. De Palma met tout dans ce film, comme s’il était conscient qu’il ne reviendra pas à cette forme de cinéma» (Olivier Bitoun, www.dvdclassik.com, 2012).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 01.09.2022
Ouvert
Fermé
Vendredi
21:00 - 22:27
Le 18.10.2022
Ouvert
Fermé
Mercredi
18:30 - 19:57

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Brian De Palma. Avec Robert De Niro, Jonathan Warden, Gerrit Graham.Alors qu’ils essaient d'échapper à la guerre du Vietnam, trois amis laissent libre cours à leurs fantasmes. Tandis que Paul enchaîne les conquêtes, Lloyd accumule les preuves d’un complot autour de l’assassinat de Kennedy et Jon s'enfonce dans le voyeurisme... Œuvre programmatique, Greetings condense les obsessions du cinéaste. Il y est question de pulsions, d’idéaux, de glissement entre la réalité et la fiction, le tout auréolé d’une portée politique qui, elle, s’atténuera. «Les récits se répondent, se complètent, s’enrichissent mutuel- lement et derrière l’aspect brouillon revendiqué du film émergent – on ne peut plus clairement – les grands thèmes d’une œuvre en devenir. De Palma met tout dans ce film, comme s’il était conscient qu’il ne reviendra pas à cette forme de cinéma» (Olivier Bitoun, www.dvdclassik.com, 2012).USA · 1968 · 87' · v.o. s-t fr. - format: EC@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne