Jia Zhang-ke, un gars de Fenyang

Où ?
Cinémathèque suisse
Quand
Du 12.04.2024 au 18.04.2024
Tarif
A partir de
10 CHF
Walter Salles et Jia Zhang-ke partagent un goût pour la mise en scène de personnages ordinaires qui, à l’heure de la mondialisation, se montrent déterminés à surmonter les profonds bouleversements sociétaux auxquels ils sont confrontés. Le réalisateur de Central do Brasil (1998) s’est rendu à Fenyang, avec le souhait de consacrer à son homologue chinois un documentaire qui soit à la fois le signe de son admiration et de son amitié. Parcourant les lieux de ses tournages en compagnie d’un ami comédien, Jia Zhang-ke révèle à Walter Salles les mutations colossales qu’a connues sa ville natale, la disparition des épiceries et du karaoké figurant dans le film Xiao Wu, tout en se remémorant avec émotion ses souvenirs d’enfance. Bien plus qu’un entretien filmé avec un cinéaste, un documentaire sur le passage du temps.

Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse
Casino de Montbenon
1002 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 12.04.2024
Ouvert
Fermé
Vendredi
18:00 - 19:38
Le 18.04.2024
Ouvert
Fermé
Jeudi
18:00 - 19:38

Montbenon - prix plein

10 CHF

Montbenon - prix réduit

8 CHF

Capitole - prix plein

15 CHF

Capitole - prix réduit

12 CHF

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus

De Walter Salles.Walter Salles et Jia Zhang-ke partagent un goût pour la mise en scène de personnages ordinaires qui, à l’heure de la mondialisation, se montrent déterminés à surmonter les profonds bouleversements sociétaux auxquels ils sont confrontés. Le réalisateur de Central do Brasil (1998) s’est rendu à Fenyang, avec le souhait de consacrer à son homologue chinois un documentaire qui soit à la fois le signe de son admiration et de son amitié. Parcourant les lieux de ses tournages en compagnie d’un ami comédien, Jia Zhang-ke révèle à Walter Salles les mutations colossales qu’a connues sa ville natale, la disparition des épiceries et du karaoké figurant dans le film Xiao Wu, tout en se remémorant avec émotion ses souvenirs d’enfance. Bien plus qu’un entretien filmé avec un cinéaste, un documentaire sur le passage du temps.Brésil, France · 2014 · 98' · v.o. s-t angl./fr. - format: DC@CAP 1 – Capitole, Salle Freddy Buache ( CAP 1 ) - prix indicatif: 10.-

Événements à venir