Le père Noël a les yeux bleus

Où ?
Cinémathèque suisse
Quand
Le 13.04.2024
Tarif
A partir de
10 CHF
En avant-programme : le court métrage Roméos et Jupettesde Jacques Rozier (1966). Copie restaurée numérique.Daniel est pauvre et rêve de s’offrir un duffle-coat pour séduire les filles. Pour y parvenir, il accepte un emploi de père Noël... Réalisé grâce à de la pellicule donnée par Jean-Luc Godard, ce moyen métrage préfigure les errances sentimentales de La Maman et la Putain. «Le film raconte la découverte de la ville, du travail, des filles, du cinéma par le jeune Daniel, et ses relations avec sa mère. S’intéressant moins à ces événements eux-mêmes qu’au regard que Daniel porte sur eux, Eustache [travaille] la composition de ses plans et de ses mouvements d’appareil. Mais le public boude ce film d’une richesse secrète, d’une émotion introvertie servie par une réflexion complexe sur le cinéma» (Jean-Michel Frodon, L’Age moderne du cinéma français).

Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse
Casino de Montbenon
1002 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 13.04.2024
Ouvert
Fermé
Samedi
13:30 - 14:18

Montbenon - prix plein

10 CHF

Montbenon - prix réduit

8 CHF

Capitole - prix plein

15 CHF

Capitole - prix réduit

12 CHF

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus

De Jean Eustache. Avec Jean-Pierre Léaud, Gérard Zimmermann, Henri Martinez.En avant-programme : le court métrage Roméos et Jupettesde Jacques Rozier (1966). Copie restaurée numérique.Daniel est pauvre et rêve de s’offrir un duffle-coat pour séduire les filles. Pour y parvenir, il accepte un emploi de père Noël... Réalisé grâce à de la pellicule donnée par Jean-Luc Godard, ce moyen métrage préfigure les errances sentimentales de La Maman et la Putain. «Le film raconte la découverte de la ville, du travail, des filles, du cinéma par le jeune Daniel, et ses relations avec sa mère. S’intéressant moins à ces événements eux-mêmes qu’au regard que Daniel porte sur eux, Eustache [travaille] la composition de ses plans et de ses mouvements d’appareil. Mais le public boude ce film d’une richesse secrète, d’une émotion introvertie servie par une réflexion complexe sur le cinéma» (Jean-Michel Frodon, L’Age moderne du cinéma français).France · 1966 · 48' - format: DC@CAP 2 – Capitole, Salle Lucienne Schnegg ( CAP 2 ) - prix indicatif: 10.-

Événements à venir