Pattes blanches

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 27.08.2022 au 10.09.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Copie restaurée numériqueUn village breton devient le théâtre de péripéties amoureuses qui finissent dans le sang et les flammes... Une mise en scène virtuose, aux accents baroques, de la cruauté. «Le style de Grémillon, puissant et précis, atteint son paroxysme dans des séquences déchaînées où des motifs visuels très forts participent à une dramaturgie violente (...). Les protagonistes de ce drame où la passion, la frustration et la vengeance se mêlent à la haine de classes sont tous fous, frappés de pathologies ou esclaves de leurs sens, interprétés avec beaucoup de fièvre et d’intensité par des acteurs remarquablement dirigés (...). Pattes blanches est l’un des chefs-d’œuvre maudits de Grémillon, génial cinéaste qui n’occupe pas encore tout à fait la place qu’il mérite dans l’histoire du cinéma français» (Olivier Père, www.arte.tv, 2015).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 27.08.2022
Ouvert
Fermé
Dimanche
15:00 - 16:43
Le 10.09.2022
Ouvert
Fermé
Dimanche
18:30 - 20:13

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Jean Grémillon. Avec Suzy Delair, Fernand Ledoux, Paul Bernard.Copie restaurée numériqueUn village breton devient le théâtre de péripéties amoureuses qui finissent dans le sang et les flammes... Une mise en scène virtuose, aux accents baroques, de la cruauté. «Le style de Grémillon, puissant et précis, atteint son paroxysme dans des séquences déchaînées où des motifs visuels très forts participent à une dramaturgie violente (...). Les protagonistes de ce drame où la passion, la frustration et la vengeance se mêlent à la haine de classes sont tous fous, frappés de pathologies ou esclaves de leurs sens, interprétés avec beaucoup de fièvre et d’intensité par des acteurs remarquablement dirigés (...). Pattes blanches est l’un des chefs-d’œuvre maudits de Grémillon, génial cinéaste qui n’occupe pas encore tout à fait la place qu’il mérite dans l’histoire du cinéma français» (Olivier Père, www.arte.tv, 2015).France · 1948 · 103' - format: DC@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne