Schlussakkord

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 24.08.2022 au 19.09.2022
Tarif
A partir de
10 chf
En présence de Bernard Eisenschitz le 5 sept. Copie numérisée.Une jeune mère abandonne son enfant pour partir aux Etats- Unis avec son mari. Après la mort de ce dernier, elle revient en Allemagne et se fait engager comme nourrice de son propre fils. Premier grand mélodrame réalisé par Sirk, ce film marque la rupture de celui-ci avec le théâtre, un art qui a profondément marqué les premières années de sa carrière: «J’avais déjà compris que théâtre et cinéma étaient deux médias complète- ment différents avant de faire du cinéma, mais j’étais toujours terriblement ancré à la littérature. A partir de Schlussakkord, j’ai tenté de construire un style cinématographique. J’ai commencé à comprendre que le plus important, au cinéma, c’était la caméra, à cause de l’émotion. Le mouvement c’est l’émotion, chose qui ne s’applique pas au théâtre» (Douglas Sirk).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 24.08.2022
Ouvert
Fermé
Jeudi
15:00 - 16:40
Le 05.09.2022
Ouvert
Fermé
Mardi
21:00 - 23:00
Le 19.09.2022
Ouvert
Fermé
Mardi
21:00 - 22:40

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Detlef Sierck. Avec Lil Dagover, Willy Birgel, Maria von Tasnady.En présence de Bernard Eisenschitz le 5 sept. Copie numérisée.Une jeune mère abandonne son enfant pour partir aux Etats- Unis avec son mari. Après la mort de ce dernier, elle revient en Allemagne et se fait engager comme nourrice de son propre fils. Premier grand mélodrame réalisé par Sirk, ce film marque la rupture de celui-ci avec le théâtre, un art qui a profondément marqué les premières années de sa carrière: «J’avais déjà compris que théâtre et cinéma étaient deux médias complète- ment différents avant de faire du cinéma, mais j’étais toujours terriblement ancré à la littérature. A partir de Schlussakkord, j’ai tenté de construire un style cinématographique. J’ai commencé à comprendre que le plus important, au cinéma, c’était la caméra, à cause de l’émotion. Le mouvement c’est l’émotion, chose qui ne s’applique pas au théâtre» (Douglas Sirk).Allemagne · 1936 · 100' · v.o. s-t fr. - format: DC@Paderewski ( PAD ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne