Thunder on the Hill

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 27.08.2022 au 08.09.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Alors qu’une jeune femme accusée du meurtre de son frère est conduite au lieu de son exécution, une inondation contraint le convoi à se réfugier dans un couvent. Elle y rencontre sœur Mary, une religieuse qui se convainc de son innocence et décide de tout mettre en œuvre pour la sauver. «Ce qui intéresse Sirk, c’est bien de créer un monde à la mesure de sa vision; à la manière de Sir Alfred, de Lang ou du Powell du Narcisse noir, (...) il fait du couvent un lieu improbable qui représente le paysage mental des personnages. Couloirs labyrinthiques, ogives gothiques, miroirs et fenêtres composent un univers gagné par l’ombre et sans cesse arpenté dont les salles multiples donnent l’occasion à Sirk de varier les ambiances, du cauchemar à la blancheur clinique» (François Bonini, www.avoir-alire.com, 2015).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 27.08.2022
Ouvert
Fermé
Dimanche
18:30 - 19:55
Le 08.09.2022
Ouvert
Fermé
Vendredi
15:00 - 16:25

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Douglas Sirk. Avec Claudette Colbert, Ann Blyth, Robert Douglas.Alors qu’une jeune femme accusée du meurtre de son frère est conduite au lieu de son exécution, une inondation contraint le convoi à se réfugier dans un couvent. Elle y rencontre sœur Mary, une religieuse qui se convainc de son innocence et décide de tout mettre en œuvre pour la sauver. «Ce qui intéresse Sirk, c’est bien de créer un monde à la mesure de sa vision; à la manière de Sir Alfred, de Lang ou du Powell du Narcisse noir, (...) il fait du couvent un lieu improbable qui représente le paysage mental des personnages. Couloirs labyrinthiques, ogives gothiques, miroirs et fenêtres composent un univers gagné par l’ombre et sans cesse arpenté dont les salles multiples donnent l’occasion à Sirk de varier les ambiances, du cauchemar à la blancheur clinique» (François Bonini, www.avoir-alire.com, 2015).USA · 1951 · 85' · v.o. s-t fr. - format: DC@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Événements à venir
Coronavirus: situation à Lausanne