Uccellacci e uccellini

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Le 13.12.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Errant sur les routes, un père et son fils rencontrent un corbeau qui parle et les sermonne. L’oiseau savant donne son avis sur tout et les assomme de considérations marxistes. Tout d’un coup, les voilà transformés en moines franciscains, au XIIe siècle. Leur mission: évangéliser tous les moineaux... Pasolini expose les idéaux qui pourraient conduire les hommes à vivre mieux et adopte pour cela un ton burlesque qui tranche par rapport à ses films précédents. «Le résultat est inégal, mais l’ensemble séduisant. Si le récit va cahin-caha, avec de curieux détours du côté de Chaplin, de Fellini et de Rossellini, on y respire du moins une bonne odeur de liberté, de jeunesse et de fantaisie. Pasolini fait des cabrioles dans le grand pré de la philosophie» (Jean de Baroncelli, Le Monde, 1966).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 13.12.2022
Ouvert
Fermé
Mercredi
21:00 - 22:28

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Pier Paolo Pasolini. Avec - Totò, Ninetto Davoli.Errant sur les routes, un père et son fils rencontrent un corbeau qui parle et les sermonne. L’oiseau savant donne son avis sur tout et les assomme de considérations marxistes. Tout d’un coup, les voilà transformés en moines franciscains, au XIIe siècle. Leur mission: évangéliser tous les moineaux... Pasolini expose les idéaux qui pourraient conduire les hommes à vivre mieux et adopte pour cela un ton burlesque qui tranche par rapport à ses films précédents. «Le résultat est inégal, mais l’ensemble séduisant. Si le récit va cahin-caha, avec de curieux détours du côté de Chaplin, de Fellini et de Rossellini, on y respire du moins une bonne odeur de liberté, de jeunesse et de fantaisie. Pasolini fait des cabrioles dans le grand pré de la philosophie» (Jean de Baroncelli, Le Monde, 1966).Italie · 1966 · 88' · v.o. s-t fr./all. - format: 35mm@Paderewski ( PAD ) - prix indicatif: 10.-
Suggestion d'articles
Événements à venir