#Ukraine

Où ?
Photo Elysée
Quand
Du 17.11.2022 au 29.01.2023
Depuis 1985, Photo Elysée s’interroge sur la photographie et la fait connaître grâce à des expositions innovantes, des publications de référence et des événements ouverts à un large public. Le musée détient une collection unique de près d’un million de phototypes et de nombreux fonds photographiques majeurs, tels celui de Charles Chaplin, René Burri, Nicolas Bouvier ou Ella Maillart.
Informations pratiques

Adresse

Photo Elysée
Place de la Gare 17
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Lundi :
10:00 - 18:00

Mardi :  
fermé

Mercredi :  
10:00 - 18:00

Jeudi :  
10:00 - 20:00

Vendredi :  
10:00 - 18:00

Samedi :  
10:00 - 18:00

Dimanche :  
10:00 - 18:00

En savoir plus
Le conflit en Ukraine bénéficie d’une couverture visuelle et médiatique sans précédent. De nombreux reporters se rendent sur le terrain pour y livrer leurs images. Outre les artistes recourant à la photographie, habitants, civils et militaires produisent et partagent également des images qu’ils postent au quotidien sur différentes plateformes. Une infime partie de cette production arrive jusqu’à nous, à travers nos contacts, les réseaux sociaux ou les médias. Vie au quotidien, propagande, journalisme, production artistique, la photographie est un incontournable de ce conflit.
Dès les premières heures, on assiste à des campagnes médiatiques très bien maitrisées, jouant à la perfection des codes du digital. Leurs instigateurs savent miser sur les différents réseaux en ligne pour exporter l’effort de guerre. Ces campagnes décomplexées invitent à créer et partager sans retenue. Les narratifs visuels envahissent l’espace et font preuve d’une créativité sans limite. A tel point qu’on peut se demander si les images de presse dominent encore nos représentations des événements. Les images circulant par messagerie et sur les réseaux, produites par des amateurs ou des professionnels, offrent de nombreuses possibilités de contrechamps. Il convient dès lors de se demander si cette profusion s’apparente à du bruit ou si elle aide au contraire à établir des faits.
A l’heure où le Vogue américain envoie une célèbre photographe pour faire le portrait du couple présidentiel ukrainien, le conflit devient aussi un terrain d’expérimentation d’images. De nouvelles pratiques apparaissent dans les marges. Parmi elles, la photogrammétrie et la tokenisation se démocratisent. Des reconstitutions de ruines en trois dimensions se retrouvent sur les sites d’hébergement 3D grand public. Les images se vendent à coups de NFT sur les marchés populaires.
Du documentaire aux réseaux sociaux, en passant par la scène artistique, Photo Elysée souhaite confronter les approches et questionner la complexité des images produites dans ce contexte.
Suggestion d'articles
Événements à venir