Dandin

Où ?
Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Quand
Du 27.11.2022 au 16.12.2022
Tarif
A partir de
10 chf
Le paysan Dandin épouse une femme noble pour s’élever socialement, mais celle-ci a déjà un amant... Cette adaptation de la pièce George Dandin est la première réalisation filmique de Roger Planchon, metteur en scène de théâtre: «Planchonest un cinéaste (...). Un cinéaste plutôt masochiste, apparemment, qui, pour ses premiers pas derrière la caméra, se laisse enfermer dans un piège bien dangereux pour un homme de scène: mettre en images un classique. Ricanements au parterre, condescendance au balcon. ‹On voit ce que c’est, du théâtre filmé.› Eh bien non! On peut être surpris, déconcerté, irrité même parfois par le Dandin de Planchon, mais on ne peut un instant contester que ce soit un film, un beau film à part entière, avec une lumière, une respiration, un élan, un mouvement purement cinématographiques» (Le Monde, 1988).
Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse - Casino de Montbenon
Allée Ernest-Ansermet 3
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 27.11.2022
Ouvert
Fermé
Lundi
15:00 - 16:53
Le 16.12.2022
Ouvert
Fermé
Samedi
15:00 - 16:53

Montbenon - prix plein

10 chf

Montbenon - prix réduit

8 chf

Capitole - prix plein

15 chf

Capitole - prix réduit

12 chf

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus
De Roger Planchon. Avec Claude Brasseur, Daniel Gélin, Nelly Borgeaud.Le paysan Dandin épouse une femme noble pour s’élever socialement, mais celle-ci a déjà un amant... Cette adaptation de la pièce George Dandin est la première réalisation filmique de Roger Planchon, metteur en scène de théâtre: «Planchonest un cinéaste (...). Un cinéaste plutôt masochiste, apparemment, qui, pour ses premiers pas derrière la caméra, se laisse enfermer dans un piège bien dangereux pour un homme de scène: mettre en images un classique. Ricanements au parterre, condescendance au balcon. ‹On voit ce que c’est, du théâtre filmé.› Eh bien non! On peut être surpris, déconcerté, irrité même parfois par le Dandin de Planchon, mais on ne peut un instant contester que ce soit un film, un beau film à part entière, avec une lumière, une respiration, un élan, un mouvement purement cinématographiques» (Le Monde, 1988).France · 1988 · 113' - format: 35mm@Cinématographe ( CIN ) - prix indicatif: 10.-
Suggestion d'articles
Événements à venir