Silvie Defraoui. Le tremblement des certitudes

Où ?
Plateforme 10
Quand
Du 10.03.2023 au 21.05.2023
Tarif
A partir de
20 chf
Une institution historique prend un nouveau départ : l’essentiel à préserver, de nombreuses possibilités à explorer. Le MCBA a quitté le Palais de Rumine qu’il occupait depuis 1904. Un tournant historique qui marque profondément l’identité de l’institution. À proximité immédiate des grands axes ferroviaires, en plein centre de Lausanne et à l’orée de PLATEFORME 10, un quartier des arts en devenir : le MCBA s’inscrit au cœur de la ville.
Expositions, collection...: mcba.ch
Informations pratiques

Adresse

Plateforme 10
Place de la Gare 16
1003 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Du 10.03.2023 au 21.05.2023
Ouvert
Fermé
Lundi
Fermé
Mardi
10:00 - 18:00
Mercredi
10:00 - 18:00
Jeudi
10:00 - 20:00
Vendredi
10:00 - 18:00
Samedi
10:00 - 18:00
Dimanche
10:00 - 18:00

Tarif plein Adulte (dès 25 ans )

20 chf

Jeune public, 18 – 25 ans

Gratuit

La Collection

Gratuit

Espace Focus

Gratuit

Rendez-vous

Visites commentées
Chaque dimanche à 11h et autres dates sur mcba.ch/agenda
Ateliers pour enfants
Chaque 2e samedi du mois
Visites en famille
Chaque 2e dimanche du mois
Visites des tout petits
Chaque 2e mercredi du mois
Programme complet des rendez-vous :
→ mcba.ch/agenda

En savoir plus
Interrogeant notre rapport à l’image et la façon dont celle-ci médiatise le réel, l’exposition met à l’honneur Silvie Defraoui et propose de parcourir les 30 dernières années de travail d’une figure majeure de la scène artistique suisse.
Imaginée en étroite collaboration avec l’artiste, cette exposition déploie un panorama inédit de son œuvre, de 1994 à aujourd’hui, au deuxième étage du MCBA. Elle fait la part belle à la pluralité des médiums qui le caractérise et nous invite, à travers une quarantaine d’œuvres, à concevoir l’impermanence du présent comme l’une des conditions de l’expérience humaine.
Dans son travail, Silvie Defraoui examine les images qui saturent notre quotidien et en analyse les compositions et les motifs. Photographies découpées puis réassemblées, vidéos projetées sur le mur, le sol, du sable ou du sel, toiles ou encore néons mêlent symboles et éléments graphiques. Les œuvres montrées dans l’exposition donnent à réévaluer le réel et à renouveler notre regard. Elles interrogent le caractère immuable que l’on prête aux objets et aux images et s’inscrivent dans le cadre des Archives du futur, structure créée en 1975 avec Chérif Defraoui et enrichie par l’artiste seule depuis 1994, année de disparition de son époux. Tel un réseau d’idées, cet ensemble forme un discours sur les questions de l’image, de la mémoire, des liens entre l’espace et le temps – le passé, le présent et l’à venir.
Suggestion d'articles
Événements à venir