The Addams Family

Où ?
Cinémathèque suisse
Quand
Du 14.04.2024 au 20.04.2024
Tarif
A partir de
10 CHF
Un homme usurpe l’identité d’un membre disparu de la famille Addams et s’infiltre dans leur manoir dans l’espoir de mettre la main sur un trésor caché. Mais il doit rapidement faire face aux personnalités macabres de Morticia, Gomez et leurs enfants... «Du haut de l’offense qu’est leur existence même au bon goût institutionnel, les Addams ne demandent pas qu’on dicte quelque sympathie envers eux pour apparaître comme d’aimables rebelles à l’ordre établi: ils assument nonchalamment leur propre norme, la jouissance du cinéaste et du spectateur face à (...) leurs horreurs fait le reste. Et le pire pour eux ne serait pas d’être vaincus par ceux qui ne partagent pas leurs goûts, mais bien de devoir abandonner leur singularité pour adopter les goûts du commun»(Benoît Smith, www.critikat.com, 2017).

Informations pratiques

Adresse

Cinémathèque suisse
Casino de Montbenon
1002 Lausanne

Comment s'y rendre

Horaires

Le 14.04.2024
Ouvert
Fermé
Dimanche
15:00 - 16:41
Le 20.04.2024
Ouvert
Fermé
Samedi
17:30 - 19:11

Montbenon - prix plein

10 CHF

Montbenon - prix réduit

8 CHF

Capitole - prix plein

15 CHF

Capitole - prix réduit

12 CHF

Cinémathèque suisse:
Casino de Montbenon
Allée Ernest Ansermet 3

1003 Lausanne
(Salles Cinématographe et Paderewski)
Métro m1 > arrêt Vigie
Bus n° 3, 6, 21 > arrêt Cecil
Bus n° 12, 13 > arrêt Montbenon

Cinéma Capitole
Avenue du Théâtre 6
1005 Lausanne

Métro m
2 > arrêt Lausanne Flon
Bus > arrêt St-François ou Georgette

En savoir plus

De Barry Sonnenfeld. Avec Anjelica Huston, Christina Ricci, Christopher Lloyd.Un homme usurpe l’identité d’un membre disparu de la famille Addams et s’infiltre dans leur manoir dans l’espoir de mettre la main sur un trésor caché. Mais il doit rapidement faire face aux personnalités macabres de Morticia, Gomez et leurs enfants... «Du haut de l’offense qu’est leur existence même au bon goût institutionnel, les Addams ne demandent pas qu’on dicte quelque sympathie envers eux pour apparaître comme d’aimables rebelles à l’ordre établi: ils assument nonchalamment leur propre norme, la jouissance du cinéaste et du spectateur face à (...) leurs horreurs fait le reste. Et le pire pour eux ne serait pas d’être vaincus par ceux qui ne partagent pas leurs goûts, mais bien de devoir abandonner leur singularité pour adopter les goûts du commun»(Benoît Smith, www.critikat.com, 2017).USA · 1991 · 101' · v.o. s-t fr./all. - format: 35mm@CAP 1 – Capitole, Salle Freddy Buache ( CAP 1 ) - prix indicatif: 10.-

Événements à venir