Palais de Rumine
Palais de Rumine
Palais de Rumine

Palais de Rumine

Le Palais de Rumine accueille les musées cantonaux de géologie, de zoologie, d’archéologie et d’histoire, le Musée monétaire cantonal ainsi que la Bibliothèque cantonale et universitaire.

En 1871, Gabriel de Rumine (1841-1871), aristocrate d’origine russe et Lausannois de par sa mère, lègue à la Ville de Lausanne la somme de 1'500'000 francs pour la construction d’un édifice d’utilité publique. La Ville décide alors de bâtir une nouvelle université au pied de la colline de la Cité et organise en 1889 un concours architectural remporté par le Lyonnais Gaspard André.

Le style de la renaissance florentine, allusion au berceau de l’humanisme universaliste, arboré par le palais découle de ses ambitions encyclopédiques: service général de l’Académie, aula, sociétés savantes, faculté technique, bibliothèque et pas moins de cinq musées sont hébergés sur le site. Colonnes monumentales, pergolas, loggias et campaniles étagent ainsi l’édifice inauguré en 1906. Le corps central articule deux ailes latérales et abrite un dispositif distributif hautement élaboré comprenant notamment un escalier principal monumentalisé par un effet de trompe-l’œil, un atrium avec bassin, un réseau de galeries et de rampes superposées. Le Palais de Rumine accueille aujourd’hui encore les musées cantonaux des beaux-arts, de géologie, de zoologie, d’archéologie et d’histoire, le Musée monétaire cantonal ainsi que la Bibliothèque cantonale et universitaire.

Adresse


Place de la Riponne 6
CH-1003 Lausanne

Les expositions en cours

Vous pourriez aussi aimer…

@MyLausanne