Rolex learning center - © LT/www.diapo.ch

Architecture et monuments

Le patrimoine bâti constitue la matière première de la ville. A travers lui se lisent les différents moments de son histoire: l’expansion ou le repli, la vie spirituelle et culturelle, les prospérités aristocratique ou bourgeoise, les révolutions industrielle et technique.

Cette rubrique souhaite attirer l’attention sur cette précieuse clé de lecture. Elle présente une sélection de 60 objets construits entre le Moyen-Age et les années 2000, témoins révélant l’histoire de la ville. Qualité architecturale, importance historique, rôle joué dans le paysage urbain et diversité des architectes ont guidé notre choix. Puisse chacun s’en emparer et y joindre ses propres références ou futures découvertes.

Lausanne médiévale

Lausanne connaît un premier âge d’or entre le XIIe et la moitié du XIVe siècle, dans un contexte européen d’essor urbain. La ville est alors la capitale d’un petit état, l’Evêché de Lausanne, le siège d’un grand diocèse du même nom, une étape importante sur la route d’Italie et un lieu de pèlerinage couru. Elle s’étend sur les collines de la Cité, du Bourg et de Saint-Laurent ainsi que dans les vallons qui les séparent et compte 5'000 à 6'000 habitants. La Cathédrale est le symbole de cette époque dont ne subsistent que quelques rares, mais remarquables, monuments gothiques.


L'Ancien Régime

Le XVIIIe siècle apporte à Lausanne un renouveau architectural. La reconstruction des équipements publics est confiée à un petit groupe d’architectes locaux ayant pour nom de Crousaz, Fraisse ou Delagrange. Suivant l’idéal d’un nouveau retour à la nature, de nombreuses «campagnes», dénomination typiquement lémanique désignant une maison de maître avec domaine rural, sont bâties dans les environs de la ville par l’aristocratie. Ces édifices sont aujourd’hui intégrés dans le tissu urbain.


Capitale d'un nouveau canton

Alors que le pays de Vaud, ayant gagné son indépendance, devient canton suisse en 1803, Lausanne pose les jalons de sa future métamorphose. L’esprit du temps est au renouvellement: la bourgeoisie d’affaire supplante l’aristocratie, le culte catholique fait sa réapparition. La ville outrepasse enfin les limites de son enceinte médiévale et, s’attaquant à sa topographie accidentée, crée un événement urbanistique majeur par la construction d’une nouvelle ceinture routière dont le Grand-Pont est le symbole.


Lausanne 1900

De 1870 à 1914, le développement de Lausanne est sans précédent. Sous la poussée démographique, la ville se développe de tous côtés. L’arrivée du chemin de fer est déterminante. L’ouverture du Simplon en 1906 fait de Lausanne un centre touristique de première importance. Autour de Saint-François, d’imposants monuments s’habillent de styles historiques et accueillent les nouveaux équipements, la poste, les nouvelles institutions, le Tribunal fédéral, ainsi que banques et grands magasins.


Entre-deux-guerres

L'entre-deux-guerres est pour Lausanne le moment de célébrer son nouveau statut de ville parmi les plus grandes de Suisse. L’ensemble Bel-Air Métropole est l’expression la plus évidente de cette ambition. Le modernisme architectural, dépouillement et fonctionnalisme, fait son apparition. La piscine de Bellerive, dont la construction s’inscrit dans un plan de lutte contre le chômage, résume quant à elle emblématiquement les autres points forts de la période: avènement de la société de loisirs et crise économique.


Les trente glorieuses

La prospérité économique que connaît la Suisse de l’après-guerre se lit aisément dans le tissu urbain lausannois. Les grandes entreprises s’illustrent par la construction: on peut citer la tour Edipresse, les bâtiments de la Vaudoise Assurances, du groupe André... L’architecture est soignée, les matériaux choisis, le béton permet l’audace. L’Exposition nationale de 1964 est l’événement important de la période pour la ville qui modernise alors ses infrastructures.


La ville contemporaine

Si le bâti recouvre aujourd’hui la quasi totalité de la surface des communes centres, les problèmes causés par l’étalement urbain incitent encore à des tentatives de densification. L’architecture actuelle se confronte ainsi à des objets déjà construits qu’elle doit conserver ou réhabiliter. L’intégration de nouveaux objets à cet environnement urbain chargé est un autre des enjeux significatifs, tout comme leur meilleure adaptation au mode de vie moderne.


Urbanisme aujourd'hui

La question de la ville, son rôle effectif, souhaité ou fantasmé, mobilise les réflexions de ce début de XXIesiècle. La Suisse peut se décrire comme une métropole unique et multipolaire; les grands centres en développement prétendent à un rôle national. L’Ecole polytechnique fédérale et l’Université de Lausanne figurent parmi les acteurs clés de ce débat en Suisse.
A Lausanne comme ailleurs, cette évolution provoque de nombreuses remises en question, suscite de nombreux projets. Requalification de quartiers et renouvellement d’infrastructures – sportives, culturelles, de transports – marquent les actuelles préoccupations urbaines et augurent de mutations durables.

Partagez cette page

Social Hub @MyLausanne