Jardins urbains des lausannois

Difficile de cultiver ses propres fruits et légumes quand on habite en ville. Difficile, mais pas impossible. La preuve avec les jardins familiaux et plantages communautaires lausannois, répartis dans toute la ville. Une occasion de se rapprocher de la nature, mais aussi de ses voisins.

La capitale vaudoise a très tôt pris le parti de laisser la nature faire son œuvre dans ses espaces publics. Aujourd’hui, elle compte parmi les cités les plus vertes d’Europe. Lausanne a des allures de grand jardin. Depuis bientôt trois décennie, la ville est pionnière dans l’entretien de ses espaces verts.

Dans la veine des potagers urbains, Lausanne encourage ses habitants à cultiver leur jardin. En vingt ans, une quinzaine de plantages collectifs ont vu le jour dans des quartiers à forte densité. Sur la très minérale place de la Riponne, légumes, fruits et herbettes poussent dans d’énormes bacs installés devant la buvette de la Grenette.

 

En savoir plus

Coronavirus: situation à Lausanne