Victor, le chasseur d’instants

Victor, le chasseur d’instants

J'ai grandi en France et rapidement mes deux passions ont émergé. J'ai cette double casquette artistique via la photo, et scientifique via mes études d'ingénieur mais j'ai su rapidement combiner les deux en réalisant des documentaires sur toutes les questions qui me passent par l'esprit, car je suis curieux de tout. Au-delà de comprendre, je veux aussi être capable d'expliquer et transmettre, et quoi de mieux que la photo et le documentaire pour cela ? Durant mes études à l'EPFL, j'ai découvert une école à la pointe de la technologie qui m'a permis d'apprendre beaucoup mais aussi d'expérimenter : aller voir un réacteur nucléaire, travailler dans une chambre anéchoïque ou encore observer l'infiniment petit. De quoi largement satisfaire ma curiosité. Aujourd'hui je suis toujours curieux et aussi motivé de créer et partager ma vision de cette magnifique région !
« Pour moi Lausanne c'est une ville au centre d'une des plus belles régions d'Europe, à deux pas des Alpes mais aussi des lacs. C'est une ville historique et à la fois à la pointe de la technologie. C'est une ville dynamique, inspirante et à la fois calme. C'est une ville où chacun peut trouver ce qu'il souhaite ! »
«En plein milieu du magnifique campus de l'Université, entre la rivière et les coins de verdure se trouve un bâtiment bien étrange : le Vortex. Ce bâtiment circulaire est à visiter absolument lors d'un passage à Lausanne : conçu pour accueillir les étudiants de l'UNIL et de l'EPFL il s'articule autour d'une piste en forme d'hélice de 2,8km qui desserre toutes les chambres d'étudiants. Vous pourrez tout de même atteindre le 8ème étage en ascenseur pour arriver dans l'un des bars les plus sympas de Lausanne : Le Perchoir. Une grande terrasse, coucher de soleil, vue sur le lac, de quoi manger et surtout des prix relativement bas, et parfois même des concerts, que demander de mieux ?»
à propos de Le Perchoir Rooftop-Bar
«Au bout de St.Sulpice, au parc du Débarcadère débute un petit chemin presque mystérieux. Celui-ci longe le lac entre les magnifiques maisons côtières et les petites plages sauvages. En continuant, on arrive à la plage de St.Sulpice : un endroit resté presque entièrement sauvage. Entre la forêt et les longues plages de sable blanc, cet endroit saura ravire les aventureux souhaitant sortir des sentiers battus en restant pourtant si proche de Lausanne.»
à propos de Saint-Sulpice
«Si vous voulez prendre de la hauteur à Lausanne, dirigez-vous vers la Cathédrale. Après quelques dizaines de mètres de dénivelé dans les petites rues de la vieille ville, vous voilà donc dans la Cité au pied de la Cathédrale. C'est maintenant le moment de monter les marches qui mènent au sommet de la tour. On y trouve une vue sur Lausanne à 360°, mais aussi les cloches de la Cathédrale. Un conseil, partez avant qu'elles ne sonnent !»
à propos de La Cathédrale de Lausanne
«C'est sûrement l'un de mes endroits préférés de la région. Juste après Lausanne, en direction de Montreux à quelques minutes en train. Les petites collines sont recouvertes de vignes en terrasses et il est possible de s'y balader avec une vue imprenable sur le lac en contrebas ainsi que le soleil couchant. Si vous avez envie d'un rafraichissement, n'hésitez pas à aller à la terrasse du Deck, sans doute la plus belle vue de tout le canton. De quoi passer une superbe soirée d'été !»
à propos de Le Deck
Coronavirus: situation à Lausanne