Coronavirus: situation à Lausanne

Plus d'info

Promenade Olympique

«L'olympisme trouvera, dans l'atmosphère indépendante et fière que l'on respire à Lausanne, le gage de la liberté dont il a besoin pour progresser».

C'est par ces mots que Pierre de Coubertin présente l'installation du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne lors de la réception officielle à l'hôtel de ville en 1915. Cet aristocrate français avait fondé le CIO en 1894 à Paris, dans le but de rénover les jeux olympiques (JO). Deux ans plus tard, il organisait les premiers jeux à Athènes. Durant la première guerre mondiale, Pierre de Coubertin se fixe à Lausanne avec son jeune mouvement, faisant de Lausanne un haut lieu de l'olympisme moderne.

Dans cette ville, les Jeux Olympiques ne s'arrêtent jamais! Au centre d'un superbe parc dominant le lac, Le Musée Olympique montre les images, les moments forts, les objets fétiches des jeux et rappelle l'engagement du CIO pour le sport populaire et de compétition. Le dynamisme du CIO profile Lausanne dans les sphères internationales du sport. Ainsi, de nombreux championnats d'europe et du monde s'y sont déroulés, dans des disciplines aussi différentes que le curling, la gymnastique, le badminton ou le patinage artistique. Les activités du CIO y ont favorisé la venue d'une quinzaine de fédérations sportives internationales ainsi que d'autres instances sportives de premier plan..
Un marathon d’émotions. Envie de revivre les grands moments olympiques ? De vibrer avec les champions ? De découvrir le génie créatif des villes hôtes? Le monde des Jeux, dans toutes ses dimensions, s’ouvre à vous pour vous faire vivre une expérience unique et totale.

Voir le lieu

C'est le nom donné à une partie de la place de la Navigation, inaugurée en mai 1995. Ce magnifique lieu de divertissement et de détente s'ouvre sur le port de plaisance.

Voir le lieu

L'aviron est l'un des nombreux sports pratiqués à Lausanne.

Voir le lieu

Le Stade Pierre-de-Coubertin, nommé d’après le fondateur des Jeux Olympiques de l'ère moderne, possède une piste d’athlétisme et des vestiaires à disposition du public. Ce lieu a été le témoin des premiers rendez-vous d’Athletissima depuis 1977.

Voir le lieu

Situé dans un parc magnifique au bord du lac, ce château du XVIIIe siècle avec son annexe récente est le siège actuel du CIO.

Voir le lieu

Avec sa longue allée centrale bordée d'une double rangée de tilleuls, ses massifs fleuris, ses bassins où dansent des nénuphars et ses bancs pour admirer la vue, le Bois-de-Vaux est l'un des rares cimetières de sa capacité (26'000 emplacements) disposant d'un tel charme.

Voir le lieu

Cet endroit est l’un des plus beaux balcons sur le lac. On y trouve une statue représentant le héro mythique des Helvètes muni de son arbalète : Guillaume Tell.
Sur cette ancienne place d'armes, à quelques pas de St-François, au centre ville, l'esplanade de Montbenon offre une collection d'ambiances extraordinairement variées sur plus d'un demi-kilomètre entièrement à plat, ce qui est rare à Lausanne!

Voir le lieu

Dominant la pittoresque place de la Palud de son beffroi, l’imposant édifice de l’Hôtel de Ville accueille encore aujourd’hui les autorités communales. L’architecte lausannois Abraham de Crousaz le construit entre 1673 et 1675 sur les fondations des Hôtels précédents.

Voir le lieu

Le Palais de Rumine accueille les musées cantonaux de géologie, de zoologie, d’archéologie et d’histoire, le Musée monétaire cantonal ainsi que la Bibliothèque cantonale et universitaire.

Voir le lieu

Premier secrétariat du CIO, puis siège de l'administration d'un premier musée olympique, du bureau et même logement de Pierre de Coubertin entre 1929 et 1937.

Voir le lieu