Sainath, l’homme qui marche

Sainath, l’homme qui marche

L'Homme Qui Marche est un manga de l'illustre Jiro Taniguchi, ôde à la flânerie, qui raconte les déambulation d'un homme dans les rues de Tokyo, observant ce qui l'entoure de manière poétique et pleine de tendresse. C'est une oeuvre dont j'essaie de m'inspirer à chacune de mes ballades, y compris les plus simples. Si vous me chercher, je serai probablement en train d'observer le monde qui m'entoure avec humour et de m'aérer l'esprit à la recherches de nouvelles adresses, en terrasses avec des amis en train de les tester ou de me nourrir l'esprit au cinéma, dans une expo ou dans les nombreux évènements culturels que cette ville offre.
« Lausanne pour moi, c'est San Francisco à taille humaine. Une ville qui monte, qui descend et qui a tant offrir. Tant de bonnes adresses, tant de petites merveilles dissimulées, tant d'histoires et d'évènements culturels, il y en a pour tous les gouts. Que ce soit au bord du lac, en forêt le long d'une cascade, au sommet d'une colline qui surplombe la ville ou dans les rues à observer les différents styles architecturaux, il y a toujours de quoi se nourrir le corps et l'esprit dans cette ville pour celui qui prend le temps de s'y perdre. »
«C'est l'art de boire son café, sa bière ou encore sa délicieuses citronnade au milieux d'oeuvres exposées aux murs qui changent au cours des saisons. Les boissons étant servies avec la plus grande bienveillance par Laure et Cybèle, les deux gérantes, dont il est difficile de ne pas se lier d'amitié à force d'y retourner, et croyez moi, vous aller y retourner.»
à propos de L’Atelier
«C'est un cinéma qui date de 1928, une des dernières salles authentiques encore en activité et fun fact : c'est la plus grande salle de cinéma en activité de Suisse. Son intérieur art-déco est un veritable voyage dans le passé. Aujourd'hui, elle appartient à la Cinématèque qui parfois diffuse des classiques en 35mm, comme à l'époque de leur sortie. C'est donc un vrai bonheur de redécouvrir des films dans ces conditions. Aujourd'hui en travaux, j'ai hate qu'il ouvre ses portes à nouveau.»
«C'est un restaurant-bar qui se trouve désormais à la place du célèbre Café des Philosophes dont la devanture décore toujours la facade du bâtiment. Le service offre une carte atypique qui change constamment et surprend sans arrêt. Les cocktails sont secoués de mains de maître et cet établissement a la particularité de proposer une large selection de vins natures, de quoi se mettre bien tout en découvrant de nouvelles saveurs.»
à propos de Bottle Brothers
«C'est une petite colline bien cachée sur laquelle on trouve de belles bâtisses, mais surtout une très belle esplanade qui offre une vue en plongée sur le lac. C'est un des endroits les plus agréables à Lausanne pour se prélasser en admirant le paysage et la singularité des Alpes, mention spécial pour le coucher du soleil qui vaut largement son pesant de cacahuètes. On y trouve également une petit vignoble qui rappelle le passé viticole de cette partie de la ville et à quel point on est quand même dans un bien bel endroit.»
à propos de Sur la colline du Languedoc