Mes balades revigorantes préférées à Lausanne

Sainath, l'homme qui marche
Sainath, l'homme qui marche
Janvier 24, 2022

Ce n’est pas pour rien que je me fais appeler « l’Homme qui marche » : dès qu’un rayon de soleil fait son apparition, j’aime partir en promenade à la (re)découverte de ma ville. Mais parfois, difficile de s’y retrouver tant les options sont nombreuses. Alors si vous manquez d’idée et vous ne savez pas par où commencer, vous êtes au bon endroit. Je partage avec vous mes 3 balades préférées pour profiter de la nature en pleine ville. On y va !

Du Parc de Milan à Lutry

Mise à part Ouchy, qui reste un endroit touristique, il est relativement rare de se rendre sous-gare hormis pour ceux qui y vivent. Pourtant, de nombreux endroits sont propices à la balade. Avant toute chose, je vous propose de commencer par un café chez Ça passe Crème, un coffee shop tenu par deux passionnés. Ils se feront une joie de vous préparer un café délicieux en vous expliquant bien les raisons qui font qu’il est si particulier.

Sainath Sainath

Après avoir fait le plein d’énergie, direction le Parc de Milan, une cinquantaine de mètres plus bas. Pour une immersion en forêt, je vous conseille de gravir le Crêt de Montriond et profiter de la magnifique vue qui surplombe la ville. Vous pouvez aussi simplement longer la colline avant d’entrer directement dans le parc, en passant par le jardin botanique qui, malgré sa petite taille, donne une impression de balade en montagne.

LT/ Laurent Kaczor LT/ Laurent Kaczor

Puis, en suivant l’Avenue de Cour à l’est durant une dizaine de minutes, le magnifique parc du Musée Olympique s’offre à vous. Vous vous retrouvez ensuite sur les fameux quais d’Ouchy et il ne vous reste plus qu’à longer le lac, faire une petite halte au parc du Denantou, et poursuivre jusqu’au Sentier des Rives du Lac.

Sainath Sainath

Ce joli chemin démarre à la Tour Haldimand, une ruine finalement pas si vieille que ça, puisqu’elle date du 19ème siècle. Le sentier est facile, au bord de l’eau. Il est fort probable que vous croisiez des cygnes qui font leur nid !

La promenade vous emmène devant la demeure du général Guisan, et vous pouvez marcher ainsi jusqu’à Lutry. Un superbe village avec ses rues pittoresques, son héritage viticole omniprésent et ses excellentes pâtisseries si vous passez chez Vincent. Et pour les plus persévérants, le Chemin des Vignes s’ouvre à vous et vous conduit droit vers Lavaux !

Marino Trotta Marino Trotta

Le cimetière de Bois-de-Vaux

Une balade dans un cimetière, étrange idée, n’est-ce pas ? Et bien, pas tant que ça, finalement ! Si le cimetière du Bois-de-Vaux a bien quelque chose de subtil qui va au-delà de sa fonction première, c’est qu’il a été pensé par son architecte Alphonse Laverrière comme un parc public.

L’occasion de traverser ses immenses allées bordées de tilleuls, et de s’arrêter sur l’un des bancs qui bordent les bassins, dans lesquels se baignent des statues gréco-romaines et des nénuphars. C’est aussi l’occasion de rendre visite à Coco Chanel qui repose sous un parterre de fleurs toujours blanches.

Sainath Sainath

En sortant, c’est le moment de choisir entre 2 options : pour la première, je vous propose de remonter par la Vallée de la Jeunesse. Héritage de l’exposition universelle de 1964 dont le chemin débute par la coupole de l’Espace des Inventions. Vous pouvez ensuite remonter la pente sinueuse qui traverse le parc où se trouvent d’ailleurs une Roseraie et des arbres majestueux.

LT/ Hugues Siegenthaler LT/ Hugues Siegenthaler

Si vous décidez d’opter pour l’option n°2, descendez simplement en direction du lac et profitez de la promenade de Vidy en passant par les ruines romaines. Vous atteignez ensuite la piste de jogging la plus célèbre de la ville ! En longeant le lac direction l’Université de Lausanne, vous arrivez sur la seule et véritable plage de Lausanne, où vous pourrez vous adonner à cette merveilleuse discipline qu’est le tir à ricochet.

Sainath Sainath

De la Cathédrale à Sauvabelin 

Pour commencer, la meilleure façon de découvrir la Cité est de se perdre dans ses ruelles pittoresques, à la découverte de petits jardins cachés et de commerces d’artisans. Si vous traversez la vieille ville en direction de la rue de la Barre et du restaurant Sardine (où l’on mange très bien d’ailleurs), vous apercevez près de la fontaine un petit chemin qui monte dans les bois. Ce chemin vous mène au parc de l’Hermitage, l’un des plus beaux jardins de Lausanne selon moi, où règne aujourd’hui une villa de maître devenue un musée d’art.

Sainath Sainath

Si vous êtes d’humeur sportive, continuez à grimper dans la forêt pour découvrir les chutes du Flon et le point de vue majestueux du Signal, une petite esplanade près du Chalet Suisse (qui font des raclettes à gogo, SI SI). Vous atteindrez aussi le lac de Sauvabelin, ses porcs laineux, sa tour et sa buvette. Une oasis forestière à deux pas de la ville et un chemin parfait pour se muscler les mollets.

Ville de Lausanne Ville de Lausanne

Vous l’aurez compris, les possibilités de balades sont nombreuses à Lausanne. Et c’est probablement en marchant que vous avez le plus de chances de découvrir des recoins cachés et pas toujours connus de tous. Enfilez vos chaussures et c’est parti : à vous les secrets spots !

Lieux mentionnés dans l’article
Découvrez les Lausanners
Coronavirus: situation à Lausanne