Coronavirus: situation à Lausanne

Plus d'info

Nos randonnées préférées au départ de Lausanne

The Lausanner
The Lausanner
août 24, 2020

Besoin de nature, d’étendues dignes de la petite maison dans la prairie, et de vues panoramiques sur le lac et les montagnes ? Grâce à la situation privilégiée de Lausanne, il est très facile de s’éloigner de la ville le temps d’une journée. Alors, on a sélectionné pour vous nos randonnées préférées, de quoi vous faire des mollets en béton et vous en mettre plein la vue.

1. La Dent de Jaman

Temps de marche : environ 1h (aller-retour)

Distance : 4km

Difficulté : difficile 

Au départ de Lausanne : 1h15, prendre un premier train jusqu’à Montreux, puis le train à crémaillère jusqu’à La Perche

Rien que le petit train pour y accéder est déjà une aventure, tant la vue y est époustouflante ! Bien installé, on découvre la Riviera et le lac Léman tout en hauteur, en gravissant la montagne sans effort. Puis, à partir de l’arrêt « La Perche », une courte marche d’environ 30 minutes nous attends : les premiers mètres sont sans aucune difficulté, mais de bonnes chaussures sont recommandées pour gravir la dernière partie, un peu vertigineuse et dans les rochers. Promis, ça en vaut largement la peine : une fois le sommet de la Dent atteint, une vue à 360° s’offre à nous, ultra photogénique et qui nous en met plein les yeux.

Tips : préparer un pique-nique à déguster sur le joli banc posé sur le pic de la Dent, pour comprendre le vrai sens de « lunch with a view ».

Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme

2. La Tine de Conflens

Temps de marche : environ 1 heure (aller-retour)

Distance : 4km (aller-retour)

Difficulté : facile

Au départ de Lausanne : 24 minutes en train jusqu’à la Sarraz

Il faut compter environ 30 minutes de balade dans la forêt pour atteindre la Tine de Conflens. Une fois les escaliers descendus sur quelques mètres (attention, ça glisse un peu !), on l’aperçoit déjà : la jolie cascade qui rend ce lieu hyper charmant. On se croirait transporté dans un pays tropical, ou même dans un conte de fée (non non, on n’exagère pas). L’eau de la cascade est bien fraîche, mais on vous met au défi de vous y baigner ! Le week-end, l’endroit est assez prisé, on privilégie donc (si possible) un jour de semaine pour s’y rendre.

Tips : la découverte de la Tine de Conflens peut facilement être combinée avec la visite de la cascade du Dard. Pour ce faire, nous vous conseillons de vous rendre en train jusqu’à la gare de Croy-Romainmôtier (avec un petit crochet par l’abbatiale, qui vaut clairement le détour tant elle est belle !), et de suivre le chemin depuis la cascade du Dard pour aller jusqu’à la Tine de Conflens. Ce parcours de 11km qui relie Romainmôtier à La Sarraz dure environ 3h.

Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme
Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme

3. La Dent de Vaulion

Temps de marche : environ 3h

Distance : 10km

Difficulté : moyenne

Au départ de Lausanne : 58 minutes en train jusqu’au Pont

Une jolie randonnée, qui vaut vraiment le détour pour son panorama une fois au sommet, duquel il est possible d’apercevoir pas moins de 8 lacs : lacs de Neuchâtel, Bienne, Morat, Léman, Brenet, de Joux, Ter, et des Rousses. À vous de les reconnaître !

Tips : la vue y est encore plus spectaculaire au moment du coucher du soleil. On n’oublie pas d’emporter avec soi une veste chaude (même en été) pour éviter de finir frigorifié à 1’482m d’altitude !

Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme

4. Les Rochers-de-Naye

Temps de marche : 1h jusqu’au sommet

Distance : un peu plus de 3km

Difficulté : moyenne

Au départ de Lausanne : 1h04 en train jusqu’à Haut-de-Caux

Pour se rendre au point de départ, on utilise le fameux petit train à crémaillère depuis Montreux : plus on monte, plus la vue est splendide ! Arrivés à Haut-de-Caux, on commence notre ascension à pied direction les Rochers-de-Naye. La route est facilement praticable, mais de bonne chaussures sont nécessaires – il faut dire que la montée est raide (plus de 800m de dénivelé !), et ça se ressent dans les jambes. Pendant ce moment assez sportif, on ne lâche rien, et on garde en tête que cet effort nous fera d’autant plus apprécier l’arrivée au sommet. D’ailleurs, une fois celui-ci atteint, l’émerveillement est garanti : la vue sur le lac et les montagnes est unique !

Tips : il y a des jours où on est plutôt d’humeur à se laisser transporter et durant lesquels, clairement, on a la flemme (oui oui, on est tous pareils). Alors si on veut profiter de la magnifique vue sans le moindre effort, on s’arrête tout simplement à l’arrêt « Rochers-de-Naye ». À peine le pied posé hors du train, on aperçoit déjà le superbe panorama.

5. Le Vallon des Vaux

Temps de marche : environ 3h30

Distance : 12km

Difficulté : facile

Au départ de Lausanne : 40 minutes en train jusqu’à Yvonand

Pour nous, le Vallon des Vaux, c’est la définition même du havre de paix ! Avec ses plaines à perte de vue (et joliment fleuries en été !), sa vue imprenable sur le lac de Neuchâtel et les oiseaux qui chantent, cette balade inspire sans aucun doute à la relaxation et à la détente.

Tips : sur le chemin, on ne manque pas l’église elliptique de Chêne-Pâquier construite en 1667 !

Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme
Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme

6. Le Chemin des Narcisses

Temps de marche : environ 2h

Distance : 6 km

Difficulté : facile

Au départ de Lausanne : 45 minutes en train jusqu’aux Avants

Une jolie balade qui offre une vue panoramique sur Montreux, le lac Léman et les montagnes. On se croirait projetés directement dans une carte postale ! Durant les passages dans les nombreuses prairies, on est presque tentés de produire un remake de Laura Ingalls (on est certains que vous avez la référence). Sauf que – sans prétention aucune – la vue y est bien plus impressionnante !

Tips : le Chemin des Narcisses ne tient pas son nom de nulle part : pendant le mois de mai, la balade est recouverte de narcisses (vous vous en seriez doutés), qui transforment les prairies vertes en chemins blancs comme neige. Ce n’est donc pas pour rien qu’on appelle cette fleur la neige de mai !

Lausanne Tourisme Lausanne Tourisme

7. La Tour de Gourze

Temps de marche : environ 1h30

Distance : un peu plus de 6km

Difficulté : moyenne

Au départ de Lausanne : 8 minutes en train jusqu’à Grandvaux – pour le retour, 15 minutes depuis Puidoux

On y va pour la vue imprenable depuis le haut de la tour ! Et puis, la balade pour y accéder à partir de Grandvaux permet aussi de découvrir Lavaux, un site exceptionnel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son vignoble en terrasse. En plus, le parcours est très bien indiqué grâce aux petits panneaux jaunes, alors aucun risque de se perdre (si si, même ceux qui ont un sens de l’orientation proche de 0).

Tips : nous, une fois arrivés, on se laisse tenter par une délicieuse fondue, à déguster au restaurant de la Tour de Gourze (le chemin du retour servira de digestion !).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TourdeGourze (@tourdegourze) le

Lieux mentionnés dans l’article
Découvrez les Lausanners