Coronavirus: situation à Lausanne

Plus d'info

Expédition dans la nightlife lausannoise

The Lausanner
The Lausanner
Novembre 22, 2016

Lausanne, Capitale Olympique, est sportive. Poussant le goût de l’effort jusqu’au bout de la nuit, la ville est également connue pour ses bars, clubs et boîtes.

Une réputation qui attire de nombreux amateurs de fêtes nocturnes, venus de toute la Suisse et d’Europe. MyLausanne a décidé de faire des heures supplémentaires pour répondre à cette question : « Où sortir à Lausanne ? »

Le MAD – Quartier du Flon

Commençons tout de suite par la plus grande et la plus connue des boîtes de nuit lausannoises. Depuis 1985, le club a connu des soirées aussi folles que variées. La liste des artistes qui s’y sont produits est longue comme une nuit blanche. Plutôt normal pour un lieu qui compte quatre dancefloors, un club privé et un restaurant. Avec un programme éclectique, vous êtes sûrs d’y trouver le style qui conviendra à votre déhanché, du jeudi au dimanche.

A savoir : Le JETLAG, au troisième étage est exclusivement réservé aux plus de 28 ans. Idéal pour se retrouver entre « grands » fêtards.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAD Club – Lausanne (@madlausanne) le

L’ABCD ! – Place centrale, à l’entrée du quartier du Flon

Deux boîtes dans un seul bâtiment. En effet, le D ! Club a ouvert ses portes en 1996, alors que le Bar Club ABC existe depuis 2012. Nommés en hommage au cinéma ABC qui occupait les lieux, les deux établissements sont complémentaires. Deuxième plus grand club de Lausanne, le D ! est un haut lieu de l’électro, la house et la minimale. Ajoutez-y des concerts en tous genres et des soirées hip-hop très prisées : la fête peut commencer.

Quant à l’ABC, il propose une ambiance plus intimiste, quoique très festive, puisqu’un DJ peut s’y produire. Vous danserez tous les styles de musique, de la soul à l’électro. Ces établissements sont ouverts du jeudi au samedi, mais commencent parfois leur semaine le mercredi, selon les soirées. Parfait pour une soirée deux en un !

Pour les étudiants : Le jeudi soir, c’est votre soirée au D ! Attention tout de même à ne pas rater le réveil pour les cours du vendredi matin, à moins que vous ne fêtiez la fin des examens.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par D!Club Lausanne (@dclublausanne) le

Le No Name ou Chauderon 18 – Place de Chauderon

C’est la nouvelle boîte branchée de Lausanne. Existant depuis 2014, ce club a pu compter sur le bouche à oreille. A l’ouverture, pas de site internet, pas de nom, mais juste une réputation. Chaque week-end, les fêtards sont de plus en plus nombreux. Il faut dire que les lieux ont de quoi séduire : deux bars et une grande piste de danse, entourée de petits « salons » où l’on peut reposer ses jambes sur des canapés. Contrairement aux deux premiers clubs cités, le No Name propose une ambiance plus proche du rock que de l’électro et la house. Des concerts et comedy-clubs y sont aussi organisés, le tout du jeudi au samedi.

Le triangle des Bermudes – Entre les rues Etraz, Caroline et Langallerie

On ne parle pas ici d’un club ou d’une boîte, mais d’une concentration impressionnante d’endroits pour sortir, danser et faire la fête. Le surnom officieux du quartier vient sûrement du risque que l’on aurait de se perdre dans une offre si variée. Prenons-les dans l’ordre chronologique de votre prochaine sortie à Lausanne :

Le Bleu Lézardle Café St-Pierrele Café Enningle Captain Cookles Boucaniersle Happy Days et l’Etoile Blanche vous permettront de manger et/ou boire un verre dans une ambiance jeune et animée. Vous pourrez même rester dans certains de ces établissements jusqu’à deux heures du matin. Pour les plus enthousiastes : La Cave du Bleu Lézardle BuzzLe Jagger’s et le Bourg vous accueillent à dancefloors ouverts. Après tout, votre nuit ne fait que commencer. Inutile de détailler ici des horaires. Passez dans le quartier n’importe quel soir, et un de ces endroits sera forcément ouvert. Pour les styles musicaux c’est pareil : vous trouverez forcément votre boîte idéale. Avec le Flon, c’est le quartier où sortir à Lausanne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par la Cave du Bleu Lézard (@la_cave_du_bleu_lezard) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Café Saint Pierre (@cafesaintpierre) le

Pour les amateurs de mousses : Allez parcourir l’immense carte des Boucaniers (bar à bières) et accompagnez votre verre d’un burger. Un conseil, testez une des nombreuses bières locales qui y sont servies.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Boucaniers (@lesboucas) le

Il y aurait tellement d’autres endroits à citer et de quartiers à mentionner. Et pas que des boîtes de nuit ou des clubs. Festivals, concerts, cinémas, spectacles : vos soirées et nuits seront bien remplies. Cette réputation de ville festive n’est pas usurpée et vous n’avez plus d’excuses pour rester chez vous le samedi soir. La nightlife lausannoise vous attend.

LT/www.diapo.ch LT/www.diapo.ch

La rédaction de MyLausanne rentre donc se coucher, en vous souhaitant une bonne et longue nuit !

#Afterwork#Apéro#Concert#Danse#Fête & Festival#Live Music#Musique#Nightlife
Lieux mentionnés dans l’article
Découvrez les Lausanners