Lausanne, ville nature

Camille, la chasseuse de merveilles
Camille, la chasseuse de merveilles
Mai 10, 2021

Lausanne a l’énorme avantage d’offrir de nombreux espaces verts à deux pas de l’agitation du centre-ville. Parcs, jardins et plages sont pour moi de véritables havres de paix accessibles gratuitement tout au long de l’année, dans lesquels j’aime me rendre dès que le besoin de nature se fait sentir.

Petit itinéraire en trois étapes pour s’évader sans quitter Lausanne…

Le Parc Mon-Repos

À quelques minutes de la cathédrale, le Parc de Mon-Repos, aménagé sur un coteau, est selon moi l’un des plus beaux de la ville. En plus des possibilités de promenades, les nombreuses curiosités et infrastructures offertes par le parc permettent largement d’y passer la journée. De la piscine couverte aux places de jeux pour enfants, en passant par les volières abritant toutes sortes d’oiseaux, tout le monde y trouve son bonheur. Pour se rafraîchir ou manger un petit bout, direction la Folie Voltaire, buvette aménagée dans un ancien kiosque. Juste à côté, je n’oublie jamais de faire une pause pour admirer la belle maison de maître ayant accueilli le siège du Comité international olympique durant plusieurs années. Moins connue peut-être, la partie nord du parc, au-dessus de l’avenue du Tribunal-Fédéral, abrite une inattendue tour néo-gothique surplombant une petite cascade ainsi que le magnifique bâtiment de l’Orangerie, au départ construit pour l’hivernage de plantes et aujourd’hui atelier d’artiste.

Camille Dea Camille Dea

Le Parc de Milan

Un peu plus bas, dans le quartier sous-gare, le Parc de Milan est l’un des plus connu et des plus prisé des Lausannoises et des Lausannois. Et pour cause. Si vous voulez exercer votre activité sportive préférée, profiter d’un apéro entre ami-e-s, faire des trouvailles dans un vide-greniers ou assister à une projection de films en été, le Parc de Milan est LE lieu de rendez-vous. En plus, depuis le mois d’avril, un nouveau marché alimentaire s’y installe tous les vendredis jusqu’à 19 heures, de quoi faire le plein de délicieux produits frais et locaux. Et puis, comment ne pas citer Le Montriond, installé dans d’anciennes toilettes publiques à l’entrée du parc, qui propose boissons et petite restauration. Mais le parc offre plein d’autres atouts, comme le Jardin botanique, où le petit musée, les serres et les sentiers aménagés permettent de découvrir des espèces d’arbres ou de plantes. Sans oublier la vue imprenable sur le lac et les montagnes depuis le sommet de la colline de Montriond ! Le chemin pour y arriver traverse une petite forêt et permet aussi d’admirer les jardins familiaux, toujours très fleuris, tenus par des habitant-e-s.

 

Camille Dea Camille Dea
Camille Dea Camille Dea

Ouchy et le bord du lac

L’atout majeur de Lausanne est sans aucun doute son bord du lac. Facilement accessible à pied ou en métro, Ouchy est probablement l’endroit le plus prisé en été !  Il faut dire que les activités n’y manquent pas : bateaux effectuant des croisières sur le lac, places de jeux, stands de location de pédalos et, depuis peu, une nouvelle plateforme facilitant l’accès au lac pour la baignade. De quoi profiter au maximum des beaux jours à Lausanne… Un peu plus loin, la Jetée de la compagnie s’installe dès le mois d’avril dans un container et propose, elle aussi, de quoi boire un petit verre en terrasse et grignoter des snacks entre deux plongeons. Grâce à l’aménagement d’un nouvel accès au lac, allier baignade et apéritif sur le deck en bois de la Jetée est devenu, vous l’aurez compris, un incontournable.

Camille Dea Camille Dea
Camille Dea Camille Dea

Ce n’est pas pour rien que Lausanne est parfois surnommée la petite San Francisco de Suisse, et le bord du lac est l’un des rares endroits où il est possible de se déplacer à plat sur une grande distance. C’est donc ici que je vous recommande de partir pour une virée à vélo ou en rollers, ou tout simplement pour un jogging ou une balade. D’agréables chemins permettent en effet de rallier Lausanne aux jolis villages alentours, parsemés de petites plages pour des haltes baignade dans les eaux claires du Léman.

Lieux mentionnés dans l’article
Découvrez les Lausanners
Coronavirus: situation à Lausanne